Mon corps, ma vie, ma sexualité

discussion et échange entre hommes et femmes et pour tous ceux et celles qui se posent des questions sur son corps, sa vie et sa sexualité
 
Accueilportail bienvenFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue à toi invité ! N'hésite pas à t'inscrire pour participer au forum
Pour toutes demandes de partenariat, merci de faire votre demande par MP à Pou_76
Vous êtes ici chez vous
Nous vous souhaitons une bonne visite
dans le respect et la convivialité
Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Bonne année !!
Sam 7 Jan - 15:37 par titia

» juste un coucou
Mer 27 Juil - 22:25 par ange

» Absente du 10 au 17/07
Dim 17 Juil - 18:41 par titia

» nouvelle team
Dim 26 Juin - 21:59 par lilaloca

» prenom de star
Mer 22 Juin - 0:21 par lilaloca

» 1 chose sur la personne qui vous precede !!!
Mer 22 Juin - 0:21 par lilaloca

» je pense à ...
Lun 20 Juin - 21:23 par ange

» qui me fait un cadeau ?
Lun 20 Juin - 19:02 par lilaloca

» la derniere lettre
Lun 20 Juin - 19:01 par lilaloca

Statistiques
Nous avons 242 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est jtext

Nos membres ont posté un total de 8566 messages dans 828 sujets

Partagez | 
 

 le routier et l'enfant

Aller en bas 
AuteurMessage
déesse29
membres
membres
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 27/02/2010
Age : 28
Localisation : bretagne

MessageSujet: le routier et l'enfant   Mer 19 Mai - 11:38

Un texte que je trouve tres joli .. je ne sais pas qui l'a ecrit par contre .

Citation :
Je ne crois pas qu'on se
connaisse, vous et moi.
Mais je suis à peu près certains qu'on a bien du se rencontrer.
Quelque part sur la route, dans un pays quelconque,
Vous au volant de votre voiture,
Moi dans la cabine de mon semi-remorque.
Oui je suis routier, routier international.
J'aime l'aventure et j'ai roulé ma bosse au quatre coins du monde.
J'en ai passé des frontières,
Et bouffé des kilomètres de poussières, de boue ou de neige

À cette époque-là, je faisais la ligne sur les routes de Californie.
C'est là que m'est arrivée cette étrange histoire.
Je venais de loin, je conduisais depuis trop longtemps,
Et la fatigue commençait de se faire sentir.
J'hésitais à réveiller le copain qui dormait dans la couchette,
Pour me tenir compagnie, j'avais branché le radio-téléphone de bord,
Le mobilophone comme on l'appelle aux États-Unis.
C'est un appareil qui nous permet, à nous autres les routiers,
De garder le contact et de nous entraider en cas de coup dur.

Je venais à peine d'enclencher le canal 27 de la CBR,
Qui est notre fréquence habituelle,
Lorsque j'entendis, à travers la friture des ondes courtes,
Une petite voix lointaine qui parlait.
Une petite voix d'enfant qui appelait.
- Allô, Allô, les routiers, ici Teddy, Teddy Bear, m'entendez-vous ?
Ici Teddy, répondez-moi.
Je basculai l'inverseur sur émission et questionnai à mon tour.
- Allô, Allô Teddy, ici la route. D'où appelles-tu ? Que veux-tu ?
La voix du gamin répondit, un peu plus proche.
- Ici Teddy, j'appelle les routiers.
- Je t'entends, Teddy. Que veux-tu ?

- Je suis tout seul, je m'ennuie,
Et je voudrais parler un peu avec vous.
Je vous appelle avec le radio-téléphone de mon papa.
Cet été nous avons eu un très grave accident,
Et je suis toujours dans mon lit.
Le docteur dit que je pourrais remarcher un jour,
Mais que ce sera sûrement très long.
J'habite une maison tout près de l'autoroute.
Je suis souvent seul le soir,
Car maman est serveuse dans un hôtel, pour nous faire vivre.
J'ai perdu mon papa dans l'accident qui a détruit son camion,
Et qui m'a cloué au lit.
Il m'emmenait de temps en temps pour des petites courses.
Et maintenant il ne vient plus jamais de routiers par ici.
Alors j'essaye de vous accrocher avec le radio-téléphone qui nous reste,
Pour vous parler un petit peu, quand vous passez sur l'autoroute.

Je ne suis pas une fillette, mais il me sembla soudain
Que mes yeux se brouillaient, que j'y voyais moins bien.
J'arrêtais le moteur au premier embranchement venu,
Et je sortis ma carte.
- Dis-moi, Teddy, où habites-tu exactement ?
Le petit me situa sa maison.
J'avais de l'avance sur l'horaire, je remis en marche
Et je sortis de l'autoroute.
Bien que j'aie foncé pour arriver chez lui,
Je n'étais pourtant pas le premier.
Bon sang, six énormes bahuts m'y attendaient.
Six copains avaient entendu notre conversation
Et m'avaient devancé, d'autres arrivaient encore.
Je réveillais mon coéquipier qui n'en croyait pas ses yeux.
On est tous entré, on a sorti Teddy de son petit lit,
Et se fut vraiment la fête
Chacun voulait le porter, l'asseoir derrière son volant, le cajoler.
Le gosse rayonnait.
On lui donna un tas de bricoles qu'on avait dans nos cabines,
Et puis il fallut bien penser à repartir.

Je le remis dans son lit, après l'avoir embrassé une dernière fois.
Je grimpais sur mon siége et je tirais le démarreur.
J'ai vu plus d'un dur qui détournaient la tête.
On lui promit que chaque fois que l'on passerait sur l'autoroute,
On klaxonnerait d'une certaine manière afin qu'il nous entende.
On se quitta enfin

Je n'avais pas fait trois kilomètres que le mobilophone crépitait à nouveau.
C'était une autre voix, une voix émue de femme et elle disait :
- Allô les routiers, ici la maman de Teddy,
Merci les gars, vous êtes, vous êtes de braves types.
Bonne route et que Dieu vous protége.
Je n'ai pas pu répondre un seul mot,
J'ai coupé le radio-téléphone et alors seulement j'ai chialé,
Oui. Chialé comme un vrai môme.


Revenir en haut Aller en bas
kaly
Admin
Admin
avatar

Messages : 1564
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 34
Localisation : loir et cher

MessageSujet: Re: le routier et l'enfant   Mer 19 Mai - 14:07

merci de nous le faire partager, il est tres beau effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
 
le routier et l'enfant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» exclure un enfant de maternelle???dsl long
» enfant et console de jeux
» petit bureau d'enfant
» un site de création mode enfant
» Enfant en danger ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon corps, ma vie, ma sexualité :: DETENTE ET PLAISIR :: Méli mélo-
Sauter vers: